La première Enquête sur les investisseurs de l’OCRI met en lumière les préoccupations financières et les sources de conseils des investisseurs canadiens

Type : Communiqué >
Généralités

Personne(s)-ressource(s)

L’augmentation du coût de la vie et l’inflation constituent leurs principales préoccupations 

Toronto (Ontario), le 4 juin 2024. – L’Organisme canadien de réglementation des investissements (OCRI) a publié sa première Enquête sur les investisseurs, qui vise à recueillir des renseignements cruciaux sur les préoccupations et les tendances financières actuelles qui touchent les investisseurs canadiens.

« Cette enquête fournit des données précieuses sur l’évolution des préoccupations et des comportements des investisseurs au Canada, a déclaré Karen McGuinness, première vice-présidente au Bureau des investisseurs, à l’adhésion et à l’innovation à l’OCRI. En comprenant ces tendances, l’OCRI est mieux placé pour aider les investisseurs à relever les défis financiers et à prendre des décisions éclairées. Notre objectif est d’accroître la confiance des investisseurs et de nous assurer qu’ils ont accès à des conseils financiers fiables et réglementés. »

L’une des principales constatations de l’enquête est que l’augmentation du coût de la vie a une incidence importante sur la confiance de certains investisseurs canadiens dans l’atteinte de leurs objectifs financiers. Seulement 21 % des Canadiens ont déclaré être très confiants quant à l’atteinte de leurs objectifs financiers. Parmi ceux qui ont dit ne pas être confiants, 66 % ont mentionné que l’inflation et l’augmentation du coût de la vie constituaient leurs principales préoccupations. De même, les investisseurs qui ont déclaré avoir investi moins au cours de la dernière année ont mentionné l’inflation et l’augmentation du coût de la vie comme étant les principales raisons de ce changement. De plus, 28 % des Canadiens et 40 % des 18 à 34 ans ont déclaré avoir dû emprunter de l’argent pour couvrir leurs dépenses quotidiennes au cours de la dernière année. L’enquête révèle également qu’environ 71 % des investisseurs qui font affaire avec un conseiller financier ont discuté de l’incidence de l’inflation sur leurs placements.

En outre, un certain nombre de Canadiens se tournent vers des influenceurs financiers (aussi appelés « finfluencers ») et les médias sociaux pour obtenir des conseils financiers. Environ 28 % des Canadiens ont indiqué qu’ils ont recours aux médias sociaux, aux forums de discussion ou aux influenceurs financiers pour obtenir des renseignements et des conseils financiers. De ce nombre, 44 % estiment que l’information qu’ils obtiennent de ces sources est aussi fiable que celle fournie par un conseiller traditionnel, tandis que 12 % estiment qu’elle a plus de valeur et que seulement 17 % jugent qu’elle a moins de valeur.

Plus tôt cette année, le Bureau des investisseurs de l’OCRI a lancé un plan d’orientation exhaustif qui met l’accent sur cinq priorités clés conçues pour répondre aux besoins des investisseurs et aux tendances émergentes du marché. S’appuyant sur cette initiative, la récente enquête, menée en collaboration avec Innovative Research Group, soutient l’objectif stratégique de l’OCRI qui est de comprendre, d’informer et de protéger les investisseurs.

En tant qu’organisme de réglementation pancanadien, l’OCRI insiste sur l’importance de collaborer avec un conseiller financier inscrit pour obtenir des conseils en placement. On encourage les investisseurs à consulter le rapport Info-conseiller de l’OCRI pour vérifier si un conseiller est actuellement employé par un courtier en placement réglementé par l’OCRI.

Cette enquête marque le début d’une série d’efforts déployés par l’OCRI pour fournir des renseignements détaillés et des mises à jour sur les préoccupations et les tendances qui touchent les investisseurs.

Pour en savoir plus sur le Bureau des investisseurs de l’OCRI et sur l’enquête, consultez le site ocri.ca/bureau-des-investisseurs.

À propos de l’OCRI

L’Organisme canadien de réglementation des investissements (OCRI) est l’organisme d’autoréglementation pancanadien qui surveille l’ensemble des courtiers en placement et des courtiers en épargne collective et toutes les opérations que ces courtiers effectuent sur les marchés des titres de capitaux propres et des titres de créance au Canada. Il est déterminé à protéger les investisseurs, à assurer une réglementation efficace et uniforme et à renforcer la confiance des Canadiens dans la réglementation financière et les personnes qui s’occupent de leurs placements. Pour plus de renseignements, visitez le www.ocri.ca.

-30-

Type : Communiqué >
Généralités

Personne(s)-ressource(s)

Aller à la page sommaire de cette procédure disciplinaire :